Il est tard et je vais bientôt devoir aller dormir. Mais avant de me laisser bercer dans les bras de Selene, il faut absolument que je finisse l'histoire que j'ai commencé sur mon parchemin précédent.

J'en étais restée au moment où la main de Nerakhme s'était posée sur l'énorme cristal de roche apporté par Urtzi, qui nous enseigne les vertus des pierres. Je dois reconnaître que j'avais déjà observé à maintes reprises ce que peut faire Nerakhme, mais là moi-même j'ai mis un moment à m'en remettre. Alors j'imagine les autres. Toutes celles et tous ceux qui nous côtoient quotidiennement et partagent le même enseignement que nous.

Je pense être la première à avoir vu que derrrière Urtzi, le petit tabouret sur lequel il s'était assis auparavant, avait bougé de quelques centimètres. La télékinésie est la capacité la plus développée chez Nerakhme depuis qu'elle est enfant. Mais malhreusement, c'est aussi celle qu'elle rencontre le plus de difficultés à maîtriser.

Si elle avait retiré sa main à ce moment-là, il est probable que personne ne se serait rendu compte de rien à nos deux exceptions près. Mais Nerakhme n'a pas retiré sa main du cristal et les informations qu'il contenait sont venues la bombarder, chamboulant ses émotions et entraînant une panique inévitable chez elle, quant aux conséquences. Lorsque j'ai vu sa main trembler, vibrer presque sur le cristal, le tabouret s'était déjà soulevé de presque la hauteur d'un homme derrière Urtzi et oscillait dangereusement vers lui. Dans le groupe, des cris de surprise et de frayeurs avaient commencé à s'élever, alors que Nerakhme regardait fixement le tabouret, le regard possédé par une panique totale. En essayant de maîtriser ma respiration comme nous l'apprenons dans nos groupes de méditation, j'ai passé de toutes mes forces un message de calme à Nerakhme: respirer, ne pas s'affoler et surtout retirer, tout doucement, sa main du cristal. Elle m'a entendu parce que presque aussitôt, elle a dégagé sa main. Le tabouret est ensuite retombé au sol, mais au passage, un pied a frôlé l'épaule d'Urtzi. Lorsqu'il s'est retourné vers son siège volant, le visage d'Urtzi s'est peint d'une peur diffuse. Il a regardé Nerakhme, qui ne savait plus ou se mettre et lui a fait signe que l'exercice était terminé. Il n'a même pas pensé à lui demander ce qu'elle avait lu dans le cristal. Mais peut-être ne voulait-il pas savoir.

Je n'ai su que le lendemain que le cristal venait du grand conservatoire historique de et qu'il avait appartenu à Bélial, l'un des plus sombres personnages de l'histoire de l'Atalantide. Personnellement, je trouve que Urtzi que j'adore et que nous adorons tous, a été très imprudent. Il a choisi ce cristal parce que son contenu était très puissant et que par conséquent, il pensait qu'il serait plus facile pour des novices comme nous de ressentir ces informations. Il était à dix diamètres de Gaïa d'imaginer qu'une jeune fille âgée de 15 Révolutions de Gaïa et qui n'a suivi aucune formation particulière, pourrait percevoir mieux que des impressions.

Il est vrai que les jeunes filles comme Nerakhme sont généralement dans les académies des prêtresses Laileb, qui sont disséminées un peu partout dans l'archipel et où vont étudier toutes celles qui présentent des capacités psychiques particulièrement marquées. Parfois je me demande si Nerakhme ne serait pas mieux dans une de ces académies. Elle n'aurait pas besoin de l'elixir de sérénité que lui a fabriqué sa mère pour calmer ses émotions, après que nous lui ayons raconté l'histoire. Et qu'elle a glissé dans la petite fiole que je lui ai spécialement créée, afin d'avoir son elixir sur elle en permanence. C'est étrange, j'ai d'ailleurs remarqué que les rares prêtresses de Laileb que j'ai eu l'occasion de rencontrer portaient justement des petites fioles en pendentifs, en plus de celles qui contiennent leurs cristaux sacrés. Mais les prêtresses Laileb valent un parchemin à elles toutes seules et je prendrai un jour le temps de vous racontrer ce que je sais d'elles.

CIMG0830

Fiole de sérénité

Descriptif: petit flacon en verre peint type échantillon de parfum, certi d'une structure en fil métallique, décoré de perles fantaisies, d'un mini strass dans le bouchon et monté en pendentif grâce à un ruban étroit. Refermable. 6€ hors frais de port.

CIMG0710