01 décembre 2009

Les états d'âme de Nerakhme

Longtemps ma main est restée au dessus du parchemin sans que je puisse tracer un signe. Cela fait des jours que je me demande si je dois raconter cela à mon journal, c'est tellement personnel, tellement douloureux et surtout tellement difficile de raconter que je ne sais pas par quel bout le saisir. Mais quel intérêt de tenir un journal, si ce n'est pas pour tout lui confier. Mais ce qui est arrivé à Nerakhme dépasse tellement ma compréhension que je ne sais plus que penser. Et pourtant, de tout le village, je suis peut-être... [Lire la suite]